Rapports Annuels
2004

MESSAGE DU PRÉSIDENT

À bien des égards, l’année 2004 marque un tournant dans la jeune histoire de notre corporation. C’est en effet au début de l’année que nous a été livré le bâtiment abritant les nouveaux laboratoires, ateliers et des bureaux sur le site de l’érablière expérimentale de Norbertville. Tous ceux qui ont connu l’expérience d’aménager dans un nouvel espace de travail mesurent la somme de travail requise pour apporter les ajustements nécessaires afin de rendre ces nouveaux locaux pleinement fonctionnels. Parallèlement à cette prise en charge, nous avons mis beaucoup de soin et collaboré étroitement avec le MAPAQ afin de réhabiliter le mieux possible les lieux sur lesquels étaient érigés les anciens bâtiments d’exploitation de l’érablière. Des efforts importants ont été déployés pour récupérer et recycler tout ce qui pouvait raisonnablement l’être ainsi que pour disposer dans le plus grand respect de l’environnement de tous les matériaux issus de la démolition. Bien que d’autres travaux d’aménagement seront sans doute nécessaires, on peut maintenant considérer cette période de transition comme étant terminée. Encore une fois, je me dois de souligner le travail de la direction ainsi que celui de tout le personnel en place à Norbertville pour avoir su mener ces travaux tout en assurant le suivi de notre programmation de recherche.

L’année 2004 a aussi été marquée par le départ de deux de nos chercheurs. Je veux profiter de l’occasion pour remercier MM. Belzile et Guay pour leur contribution aux travaux du Centre ACER ainsi que pour leur souhaiter tout le succès possible dans leurs nouvelles fonctions. Comme toutes les organisations de petite taille, le Centre ACER se ressent naturellement de ces départs. Cependant, tous les moyens ont été déployés pour les transformer le plus rapidement possible en opportunité d’apporter au Centre ACER des expertises originales ainsi qu’un dynamisme renouvelé. L’atteinte des objectifs de notre programmation de recherche dans les domaines où œuvraient ces deux chercheurs demeure toutefois essentielle. Le processus de recrutement nous a permis de combler ces deux postes pour 2005 et la qualité des nouveaux chercheurs nous permet d’être tout à fait confiants dans l’avenir.

L’année 2004 marque également un tournant qu’on espère décisif quant au processus permettant l’orientation de tout le programme de recherche ainsi que la gestion des projets réalisés par le Centre ACER. Le conseil d’administration, la direction ainsi que les chercheurs ont donc complété le difficile exercice que constitue l’élaboration d’un véritable plan stratégique. Ce document, mais surtout la démarche qui a mené à sa réalisation, devrait permettre d’identifier plus objectivement les cibles visées par notre programmation. Il devrait également nous aider à dégager les consensus et les collaborations nous assurant d’améliorer l’efficacité des ressources investies dans la recherche et le développement en acériculture. Cette démarche doit toutefois demeurer résolument à l’écoute des besoins exprimés par le milieu et faciliter l’orientation à long terme du Centre ACER tout en lui conservant la souplesse nécessaire pour s’adapter aux besoins du secteur.

Je m’en voudrais de terminer ce message sans adresser les traditionnels, mais non moins sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin au bon fonctionnement de notre corporation. Je veux naturellement commencer par remercier tous les chercheurs, techniciens et ouvriers qui sont à l’emploi du Centre ACER. J’apprécie surtout leur implication ainsi que le caractère assidu et passionné avec lesquels ils accomplissent leurs tâches. Je veux également souligner le travail remarquable de notre directrice générale, Mme Patrizia Ramacieri. Tout au long de l’année, elle a su maintenir le cap et prendre des décisions souvent difficiles. Je peux cependant témoigner du fait qu’elles ont toujours été dictées par le souci de préserver les meilleurs intérêts du Centre ACER ainsi que pour respecter les orientations prises par le conseil d’administration. Mes remerciements s’adressent également à tous mes collègues du conseil d’administration qui, par leur assiduité aux réunions du conseil et par leur générosité à faire la promotion des intérêts du Centre ACER dans leur milieu respectif, ont contribué significativement à la progression de notre corporation.

 

Pierre Lemieux 
Président