Rapports Annuels
2008

MESSAGE DU PRÉSIDENT

Le Centre ACER, NOTRE centre d'expertise en acériculture!

En tant que président du conseil d’administration. il me fait plaisir de vous présenter le rapport annuel du Centre ACER. Ce rapport se veut une vitrine des 12 derniers mois d’efforts et de travail accompli par les gens qui s’impliquent au Centre. C’est grâce à leur motivation et leur engagement que la réalisation de nombreux projets de recherche et de transfert technologique est possible. Ces projets nous permettent d’en savoir toujours davantage sur l’érable, cette grande richesse qui pousse dans nos fôrets québécoises.

Le Centre ACER, actif et présent depuis déjà plus de 10 ans, a été créé afin de répondre aux besoins du secteur acéricole. Tous les intervenants qui gravitent autour de l’érable sont appelés à contribuer à son développement. C’est ainsi que les projets qui y sont menés répondent et répondront aux besoins directs de la filière acéricole en plus de contribuer au développement de liens qui unissent les partenaires impliqués. C’est pourquoi son rôle est si important.

Quels ont été les projets les plus marquants de 2008?

Les produits de l’érable sont réputés pour leur saveur exceptionnelle mais également parce qu’ils sont naturels, purs, peu transformés et sont associés à une alimentation saine. Le Cente ACER fait partie des outils qui permettront de saisir ces opportunités.

En effet, par exemple, son expertise pointue dans les techniques de récolte, de production, de conditionnement et de transformation de la sève d’érable, sera déterminante pou assurer que l’intégrité des produits de l’érable soit préservée ou même que certaines vertus soient valorisées. Avec l’avènement de technologies performantes pour réduire les coûts de production ou augmenter la productivité, il est crucial d'évaluer l’impact de ces technologies sur les précieuses propriétés des produits de l’érable.

C’est dans cet esprit qu'une étude sur les systèmes d’injection d’air dans les casseroles de cuisson a été réalisée. Cette étude a été publiée et a suscité de vives discussions dlans toute l’industrie de l’érable. De même, des études sommaires ont permis d’éclairer un peu plus les nombreuses questions sur l’entaillage d’automne et sur la teneur naturelle de la sève en paraformaldéhyde.

Éqalement, le Centre ACER est toujours aussi impliqué dans la formation des intervenants de la filière. C’est le volet « transfert technologique » de son mandat. Le « Programme de perfectionnement en acériculture » est le meilleur exemple de cette partie de son travail.

Ce ne sont que quelques exemples de la trentaine de projets qui ont rempli notre année. Je vous invite à parcourir le rapport annuel pour en savoir davantage.

Toute cette recherche s’est inscrite dans une année de faible production acéricole et d’écoulement des réserves stratégiques. Malgré tout, le secteur acéricole a connu des résultats économiques forts intéressants en 2008, avec des valeurs d’exportation stables malgré la hausse du dollar en début d’année et le coût de l’énergie. L’érable est sur une belle lancée. Le huit de ces efforts soutenus donne des retombées positives sur l’ensemble du secteur acéricole québécois. C’est pourquoi nous sommes imprégnés d’un leadership qui facilite nos efforts dans la recherche scientifique.

En terminant, le tiens à remercier tous les membres de l’équipe du Centre ACER ainsi que les administrateurs qui, par leur engagement, contribuent à faire de la recherche en acériculture un levier de développement pour le secteur. Je ne peux terminer ce message du président sans saluer la contribution de Mme Patrizia Ramacieri, qui a agi à titre de directrice générale au cours des six dernières années et qui a récemment passé le flambeau à M. Yves Bois, à qui nous souhaitons la plus chaleureuse bienvenue. Je souligne également le dévouement de tous les chercheurs et techniciens à l'emploi du Centre ACER. Aussi, il serait trop long d’énumérer la liste exhaustive des partenaires et des collaborateurs qui ont contribué aux réalisations du Centre. Soyez-en cependant tous sincèrement remerciés. Je vous invite à maintenir et à renforcer si possible cette collaboration qui demeure vitale pour la progression de notre corporation.

 

Serge Beaulieu
Président du conseil d'administration