Rapports Annuels
2009

MESSAGE DU PRÉSIDENT

L'année 2009, la dernière du plan stratégique 2005-2010, s'est avérée une année charnière remplie de changements prometteurs pour le Centre ACER.

Nous pouvons mentionner en premier lieu une meilleure représentativité de son conseil d'administration qui accueille maintenant des représentants de tous les milieux acéricoles : le gouvernement, les producteurs, les équipementiers, les acheteurs et les transformateurs. Les réunions de ce nouveau conseil sont productives et empreintes d'une ouverture et d'un dynamisme des plus constructifs.

De plus, la préparation du plan stratégique 2010-2015 a été l'occasion pour le Centre ACER de procéder à une réflexion sur ses priorités et ses actions des dernières années. La consultation que nous avons menée durant sa rédaction a été l'opportunité de mieux identifier les enjeux du milieu, de préciser le positionnement du Centre ACER non seulement sur la chaîne d'innovation, mais aussi en terme de champs et modes d'intervention. L'industrie verra donc, pendant la réalisation de ce plan stratégique, un centre plus présent sur le terrain par l'ajout de personnel dédié aux activités de transfert, un centre qui effectuera plus de recherche ayant des implications concrètes à court terme, une équipe qui réintégrera la forêt et son utilisation au coeur de ses préoccupations.

Le Centre ACER s'est donc donné comme mission de devenir la référence en acériculture, et ce, non seulement pour les scientifiques, mais aussi pour les producteurs, les conseillers du MAPAQ et les clubs d'encadrement, les équipementiers et les transformateurs. Il se veut le partenaire de premier choix pour développer et valider un nouvel équipement, procédé ou dispositif et devenir un partenaire d'affaires indissociable au développement de l'acériculture au Québec. Le Centre ACER sera aussi plus présent dans les différentes régions comme en témoigne l'entente signée avec les intervenants du Bas-Saint-Laurent permettant ainsi au Centre ACER d’établir une antenne à Pohénégamook.

Cette vision développée par le conseil d'administration, l'équipe du Centre ACER et son nouveau directeur général depuis mars 2009, monsieur Yves Bois, a été présentée aux principaux partenaires financiers du Centre soit le MAPAQ, la FPAQ et le MNRF qui ont accepté de renouveler la convention de financement 2005-2010. Le MAPAQ et la FPAQ ont même augmenté leur contribution financière.

Les producteurs acéricoles convaincus de la pertinence de ce plan, de son approche plus terrain, de l'ouverture du Centre ACER à une perspective d'affaires avec les partenaires du milieu ont aussi décidé de confier au Centre la classification du sirop en grands contenants. Par leur fédération, ils ont en plus mandaté le Centre ACER pour exécuter un nouveau projet de recherche d'envergure qui s'échelonnera sur les trois prochaines années. La fédération a aussi donné son appui financier et logistique à plusieurs autres projets conçus et exécutés par le Centre.

Similairement, un équipementier important a entrepris cette année un premier projet de validation majeur avec le Centre; un projet de recherche industriel et de nature appliquée. Ces relations productives et mutuellement profitables n'auraient pas été possibles sans échanges ouverts.

À titre de président du conseil d'administration, je vous invite donc tous, par vos mandats et échanges, à développer vous aussi cette relation profitable avec le Centre ACER et nous permettre de contribuer ensemble à l'essor de cette industrie typiquement québécoise.

 

Serge Beaulieu
Président