Rapports Annuels
2014

MESSAGE DU PRÉSIDENT

C’est au nom du conseil d’administration du Centre ACER que je vous transmets, par l’intermédiaire de notre rapport annuel 2014, ces quelques mots concernant l’année qui vient de se terminer et notre lecture du contexte dans lequel nous aurons à œuvrer ces prochaines années. Je suis convaincu qu’ils sauront témoigner de la pertinence de nos activités et de notre vision pour l’industrie acéricole québécoise.

D’entrée de jeu, il me faut d’abord souligner que 2014 était la dernière année de notre plan stratégique 2010-2015. Une consultation auprès des partenaires de l’industrie confirme le positionnement judicieux du centre en recherche appliquée, développement et transfert de connaissance. Le redéploiement de nos activités pour inclure au cœur de nos préoccupations l’exploitation durable de nos érablières n’est pas non plus passé inaperçu du milieu. Aussi, la synergie souhaitée lors de l’incorporation des activités de classement du sirop d’érable en vrac dans notre filiale ACER Division Inspection a marqué et influencé très positivement le Centre ACER, et ce, tant au point de vue financier que dans la rapidité d’exécution des différents projets de recherche.

Fort de cette lancée, le Centre ACER a conclu l’année 2014 par l’élaboration de son plan stratégique 2015-2020. Celui-ci s’inscrit dans la foulée du précédent et balise clairement nos interventions futures.

C’est donc appuyé de ce constat de pertinence et de cette vision que nous avons entrepris la discussion pour le renouvellement de la convention de financement avec le Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ). Au moment d’écrire ces quelques lignes, la conclusion de cette discussion n’est pas encore connue. D’emblée par contre, nous pouvons conclure qu’une plus grande implication de nos partenaires industriels sera nécessaire pour assurer la réalisation de cette planification ambitieuse. Il nous appartiendra donc ces prochaines années de renforcer notre relation avec les transformateurs et les équipementiers afin d’intensifier les liens d’affaires que nous avons commencés à établir avec succès.

Tant le milieu que le MAPAQ reconnaissent que le Centre ACER devra diversifier son offre de service en élargissant les marchés qu’il occupe, afin de remplir sa mission et continuer de croître dans un contexte de diminution de l’intervention de l’état.

Nous entendons donc mettre à profit les expertises et connaissances développées pour le milieu acéricole pour s’assurer que le Centre ACER continue et affirme son rôle de leader au sein de l’industrie. Le centre s’est redéfini et repositionné ces 5 dernières années et le changement de contexte du financement le forcera à se réinventer à nouveau. Je suis convaincu que l’équipe du centre avec le support et les encouragements de l’industrie saura à nouveau relever ce défi.

Le conseil d’administration remercie les intervenants du milieu et les membres du consortium pour leur contribution et leur support. Je profite aussi de l’occasion pour féliciter et remercier les employés du Centre ACER pour leurs efforts et leur contribution unique à l’industrie acéricole du Québec.

 

Serge Beaulieu
Président