Rapports de recherche

Page 18 sur 20
< 16 17 18 19 20 >

04 décembre 1989

Évaluation de quatre membranes d'osmose inversée utilisées pour la concentration partielle de l'eau d'érable. (Essais réalisés à l'érablière expérimentale de Norbertville)

Les caractéristiques fonctionnelles des appareils utilisés pour la concentration partielle de l’eau d’érable demeurent liées à celles des membranes qui équipent ces mêmes appareils. Dans ces essais réalisés à l’érablière expérimentale de Norbertville, quatre membranes normalement utilisées en acériculture ont été comparées dans des conditions rigoureusement identiques en ce qui a trait à la qualité de l’eau d’érable, sa température, sa teneur en sucre, etc… On a ainsi démontré qu’après une saison d’opération, la membrane NF de Filmtec, parmi toutes les membranes haute performance utilisées, présente le meilleur compromis en ce qui a trait à la capacité de traitement, la qualité du filtrat ainsi que la capacité de la membrane à retrouver la perméation initiale après un lavage. (101-FIN-1289)

   

03 avril 1989

Recherche d’un protocole expérimental concernant la micropropagation d’Acer saccharum L. Marsh. Premières observations des stades I et II.

La période de l'année la plus favorable à la mise en culture in vitro des apex d'Acer saccharum est avril-mai, période durant laquelle la croissance est très active et où le taux de contamination est contrôlable. L'obtention au stade 1 de vitroplants d'Érable à sucre mature (100 ans) est possible Par l'emploi de l'acide allantoïque et du glucose. Le rapport C/N est un des facteurs déterminant de la culture in vitro de l’Érable à sucre. Au stade II, l'utilisation du 2ip-adénosine et du thidiazuron utilisé dans certaines conditions, favorise le développement des vitroplants. Parmi les auxines, l'acide phényl-acétique favorise l'allongement des bourgeons axillaires et de l'axe principal. (200-FIN-0489)

01 décembre 1988

Amélioration des techniques d'assainissement des réseaux de tubulure servant à la collecte de l'eau d'érable

Le fait d'ajouter à l'extrémité de chaque tube latéral d'un système de collecte de l'eau d'érable un dispositif permettant à la solution de lavage de circuler à travers tout le réseau de tubulure permet d'optimiser l'effet déjà observé du lavage périodique des tubes collecteurs pendant la saison de coulée. Même en utilisant une solution d'eau de Javel deux (2) fois plus diluée que celle actuellement recommandée, il est possible d'améliorer de façon très significative la qualité générale des sirops produits. (141-FIN-1288)

Page 18 sur 20
< 16 17 18 19 20 >