Rapports de recherche

Page 19 sur 20
< 17 18 19 20 >

01 décembre 1987

Efficacité du système de collecte sous vide de l’eau d’érable (SYSVAC). I : Évaluation des pertes de charge dans un tube collecteur destiné à amener le vide à un transvideur situé à une certaine distance.

La mise en exploitation d’érablières de grande taille entraîne obligatoirement des modifications dans la conception des systèmes de collecte et le design de ses composantes. Ainsi, la perte de charge due à l’écoulement de l’air dans les canalisations principales pouvait être négligée dans les premiers systèmes de collecte pour lesquels les collecteurs étaient relativement courts. Ces conditions tendent cependant à changer rapidement surtout avec la généralisation de l’utilisation des répartiteurs de vide. Ces dispositifs permettent l’optimisation du vide à l’entaille à de très grandes distances de la pompe à vide pour peu qu’on utilise un tube à air ayant les bonnes caractéristiques. Ainsi, les pertes de charge mesurées pour des tubes ne transportant que de l’air ont permis de dériver une équation empirique qui illustre que la perte de charge est linéairement proportionnelle à la longueur du tube et augmente proportionnellement au carré du débit d’air. Elle est cependant particulièrement sensible au diamètre du tube puisqu’elle est inversement proportionnelle au diamètre porté à la puissance 4.2. (102-HPG-1287)

02 février 1987

Méthodes d'évaluation des techniques de lavage et d'assainissement d'un système de collecte sous vide de la sève d'érable et comparaison de deux produits de lavage proposés aux acériculteurs

Le lavage et l’assainissement périodique des différents éléments du SYSVAc demeurent des règles de conduite essentiels pour la fabrication de sirops répondant aux exigences de la qualité. Dans le cadre de cette étude, nous avons démontré la très nette supériorité d’une solution d’eau de javel sur une solution de lavage commerciale préparée spécifiquement pour le lavage de la tubulure. Même avec une concentration plus faible que celle actuellement recommandée (1200 ppm), l’eau de javel a permis une destruction complète des microorganismes dans tous les éléments de tubulure analysés. (101-HPG-0287)

03 décembre 1984

Entretien et régie des réseaux de tubulure - entaillage

Après quelques années d’utilisation, les systèmes de collecte sous vide de l’eau d’érable ont avantage à être systématiquement passé en revue. On y trouvera, presque invariablement, des corrections qui devront être apportées si on veut maintenir un rendement satisfaisant et régulier. (103-HPG-1284)

Page 19 sur 20
< 17 18 19 20 >